BUSINESS

Retraites, impôts, prime de rentrée, tickets resto, carburants, immobilier… ce qui change en septembre

Retraites, impôts, prime de rentrée, tickets resto, carburants, immobilier... ce qui change en septembre


À partir de jeudi 1er septembre, de nombreux changements devraient impacter la vie des Français. Et notamment leur porte-monnaie. 

À chaque nouveau mois ses nouveautés. Et septembre ne fait pas exception. Plusieurs mesures annoncées seront en vigueur à partir de ce jeudi 1er septembre. Midi Libre fait le point sur tout ce qu’il faut savoir. 

Des carburants moins chers

Alors qu’ils étaient en baisse début août, les prix des différents carburants repartent en légère hausse depuis une semaine selon le site spécialisé Carbu.com. Alors que les tarifs à la pompe restent très fluctuants, le gouvernement va renforcer son aide aux automobilistes.

A lire aussi :
Prix des carburants : à partir de quand bénéficierez-vous d’une remise de 30 centimes à la pompe ?

Sa remise à la pompe passera de 18 à 30 centimes par litre à partir du 1er septembre. C’est ce qui a été voté au Parlement au début du mois, dans le cadre du paquet de mesures de la loi pouvoir d’achat. Cette remise restera en place jusqu’au 30 octobre avant d’être abaissée à 10 centimes pour les deux derniers mois de 2022. 

Immobilier : la loi Lemoine généralisée à tous les emprunteurs

Mise en place au 1er juin 2022 pour les nouveaux emprunteurs, la loi Lemoine sera, dès le 1er septembre, appliquée à tous les prêts immobiliers en cours, comme l’indique Moneyvox. Pour rappel, cette loi permet aux emprunteurs de résilier à tout moment son contrat d’assurance emprunteur pour se tourner vers un autre assureur aux conditions équivalentes. Jusqu’alors, cette résiliation n’était possible qu’à la date anniversaire. 

A lire aussi :
Fin du questionnaire de santé pour les crédits immobiliers : une fausse bonne nouvelle pour les emprunteurs ?

Par ailleurs, depuis l’entrée en vigueur de la loi, les emprunteurs n’ont plus besoin de remplir un questionnaire médical pour un crédit inférieur à 200 000 euros, ou 400 000 en couple. 

Impôt sur le revenu : une mise à jour des taux

Votre taux de prélèvement à la source pourrait changer en septembre si vos revenus déclarés ont évolué. “Le taux qui s’applique au mois de septembre de l’année N est le taux issu de votre déclaration effectuée au printemps”, précise le site gouvernemental dédié aux impôts. 

Procréation médicalement assistée : la fin de l’anonymat des donneurs

C’est l’un des effets de la loi de bioéthique du 2 août 2022. Comme l’indique service-public, à partir du 1er septembre l’anonymat des donneurs de gamètes sera levée à la majorité des enfants nés de PMA. 

Ceux qui voudront faire don de spermatozoïdes ou d’ovocytes devront accepter de fournir les informations suivantes : leur nom, prénom, date de naissance, âge et état familial au moment du don, situation familiale, caractéristiques physiques et motivations à avoir donné. Celles-ci pourront être dévoilées aux enfants nés de ces dons à l’âge adulte s’ils en font la demande. 

Ceux qui ont donné avant le 1er septembre 2022 pourront fournir rétroactivement ces informations s’ils le souhaitant mais ils ne seront soumis à aucune obligation. 

Des revalorisations de 4 % effectives

La hausse des pensions de retraite initialement annoncée au crédit des comptes en banque des retraités pour le 9 août, ne sera finalement perçue par nos aînés que le 9 septembre 2022, suite à un retard sur le vote de la loi pouvoir d’achat.

La revalorisation de 4 % des pensions attendues par les retraités du régime général, afin de compenser les effets de l’inflation, s’appliquera toutefois bel et bien à partir de la retraite du mois de juillet, et ce, rétroactivement.

Quelques jours plus tôt, d’autres prestations doivent être revalorisées de 4 %. C’est le cas de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), du RSA, des allocations familiales, des aides au logement (APL, ALF, ALS), de la prime d’activité et des bourses étudiantes. Les bénéficiaires toucheront le 5 septembre leur premier versement réactualisé. 

Ticket resto : le plafond journalier rehaussé

Bonne nouvelle pour les 4,5 millions de salariés qui bénéficient des tickets-restaurants. Leur utilisation va être assouplie. Ils pourront désormais servir à régler l’achat de n’importe quel produit alimentaire. Le plafond journalier de paiement en titres-restaurants devrait lui passer de 19 à 25 euros. Selon Bercy, contacté par Moneyvox, la mesure sera effective courant septembre. 

A lire aussi :
Tickets-restaurants : courses alimentaires, plafond… ce qui va changer à la rentrée

La prime de rentrée scolaire versée

10,8 millions de foyers modestes devraient toucher la prime de rentrée scolaire, votée dans le cadre du paquet de mesures de la loi pouvoir d’achat. Aucune démarche n’est à effectuer pour en bénéficier. S’il n’est pas nécessaire d’avoir des enfants pour avoir droit à un versement de 100 euros, cette prime est revalorisée de 50 euros par enfant à charge.

Les bénéficiaires des minima sociaux et les étudiants boursiers la toucheront à partir du 15 septembre. Ceux qui ont droit à la prime d’activité la percevront d’ici l’automne. 

Bourses des collèges : ouverture des demandes 

Cumulables avec la prime de rentrée scolaire, les bourses sont également accordées aux familles des collégiens sous conditions de ressources. L’objectif, selon service-public, est de réduire “les frais de cantine ou les dépenses relatives à l’achat de fournitures ou manuels scolaires”.

Elles sont versées trois fois dans l’année, à la fin de chaque trimestre de l’année scolaire. Des aides plus importantes peuvent être accordées aux internes boursiers. 

Service Public

Leave a Comment