sports

MLB Power Rankings 2022: les Yankees retiennent les Astros

Si les séries éliminatoires commençaient aujourd’hui, quatre des cinq équipes de la Ligue américaine de l’Est seraient de la partie.

Supposons pour l’instant que les Yankees s’enfuient avec la division, ce qui semble probable, compte tenu de leur avance de 13 matchs sur les Red Sox, deuxièmes. Cela laisse Boston, Toronto et Tampa Bay comme les trois leaders AL Wild Card, avec les Guardians juste un peu derrière les Rays.

Il y a sept équipes dans l’AL avec des records de victoires, dont quatre provenant d’une division.

Gardez un œil sur les Gardiens qui se dirigent vers la pause All-Star. Tous leurs matchs seront contre des équipes derrière eux dans l’AL Central : deux à Detroit, trois à Kansas City, quatre à domicile contre les White Sox et quatre contre les Tigers. Le seul adversaire divisionnaire qu’ils n’affrontent pas avant la pause, en fait, est les Twins, en première place.

Avec tout cela à l’esprit, jetons un coup d’œil aux derniers classements de puissance.

Le plus grand saut : Les Brewers ont bondi de six places, du n ° 14 au n ° 8. Lors du match de dimanche – qui était le 81e de la saison de Milwaukee – les Brewers se sont classés deuxièmes de la NL avec 113 circuits, tandis que leurs lanceurs étaient troisièmes au taux de retraits au bâton (24,9 %) et quatrième en ERA (3,76).

Plus grosse baisse : Les Giants ont perdu six places, passant du n ° 9 au n ° 15. San Francisco a perdu 11 de ses 14 derniers matchs.

1. Yankees (58-22 ; 1 la semaine dernière)
Les Yankees ont dominé leurs adversaires 133-70 (+63), le plus grand différentiel des Majors. Ils restent également sur le rythme pour dépasser le record de victoires en une seule saison de la Major League de 116, détenu par les Mariners de 2001 et les Cubs de 1906. Les Yankees sont sur le rythme de 117 victoires.

2. Astros (52-27 ; 2)
Les Astros n’ont pas seulement survécu à leur période la plus difficile de la saison – ils l’ont effacée. En neuf matchs consécutifs contre seulement les Yankees et les Mets – qui, pendant une grande partie de la saison, se sont classés n ° 1 et 2 dans notre classement de puissance, les Astros en ont remporté sept. Ils ont battu les Mets quatre fois et n’ont tiré de l’arrière à aucun moment de ces quatre matchs. Et maintenant, cela devient plus facile – Houston est dans une séquence de 26 sur 28 contre des équipes de moins de 0,500. Les Astros ont commencé ce segment de leur programme avec un balayage sur les Angels.

3. Dodgers (50-29 ; 4)
Les Dodgers ne sont pas aussi dominants que les deux équipes devant eux, n’ayant obtenu qu’une fiche de 16-15 au cours de leur dernier mois de matchs avant le match d’ouverture de lundi avec les Rocheuses. Mais l’attaque, après avoir marqué un nombre plutôt piéton de 4,2 points par match au cours de cette séquence, a reçu un coup de pouce avec le retour de Mookie Betts de l’IL. Et, après avoir pris trois des quatre des Padres au cours du week-end, les Dodgers ont une semaine un peu plus facile devant eux – trois avec les Rockies et quatre avec les Cubs.

4. Mets (50-30 ; 3)
Les Mets ont l’occasion de s’éloigner des Braves, deuxièmes, dans les semaines à venir avant la pause des étoiles. Après leur série avec les Reds, les Mets accueilleront les Marlins pendant quatre avant un set de trois matchs avec les Braves à Atlanta. Ensuite, ils partent pour Chicago pour jouer à quatre contre les Cubs. Lundi, les Mets avaient remporté 24 des 35 matchs contre des équipes de moins de 0,500.

5. Parents (47-35 ; 5)
Les Padres ont également un calendrier de leur côté alors qu’ils se dirigent vers la pause All-Star. Tous leurs 13 matchs restants seront contre des équipes de moins de 0,500, dont 11 contre des rivaux de division (deux contre Seattle, quatre contre San Francisco, quatre au Colorado et trois contre l’Arizona). San Diego a atteint la mi-saison avec une fiche de 47-34, ce qui est assez remarquable étant donné que les Padres ont joué toute l’année sans Fernando Tatis Jr.

Le reste du champ de 30

6. Braves (6)
7. Red Sox (8)
8. Brasseurs (14)
9. Geais bleus (7)
10. Cardinaux (11)
11. Rayons (13)
12. Jumeaux (12)
13. Gardiens (10)
14. Phillies (15)
15. Géants (9)
16. White Sox (18)
17. Marins (16)
18. Marlins (19)
19. Rangers (17)
20. Anges (20)
21. Loriots (21)
22. Dos en D (22)
23. Rocheuses (23)
24. Lionceaux (26)
25. Pirates (24)
26. Tigres (25)
27. Rouges (27)
28. Royals (29)
29. Nationaux (28)
30. A (30)

Électeurs : Alyson Footer, Anthony Castrovince, Paul Casella, Mark Feinsand, Nathalie Alonso, Doug Gausepohl, Mike Petriello, Sarah Langs, Andrew Simon, David Venn, Brett Blueweiss.

Leave a Comment