BUSINESS

est-ce le meilleur moment pour acheter une Tesla Model 3 ?

Tesla Model 3


Le Tesla Model Y a cassé l’Internet ce week-end. La Model 3, elle, a brisé Le Bon Coin. Cela signe-t-il la fin de la spéculation autour de la berline ?

Elon Musk a fait marrer l’assemblée en annonçant que le Tesla Model Y sera le véhicule le plus vendu de la planète. D’après ses estimations, moins simplistes qu’en apparence, combiner les parts de marchés des SUV et la courbe d’évolution de la Tesla Model 3 suffirait à affirmer que le Model Y puisse détrôner le Toyota RAV4. Tesla veut se rassurer en se reposant sur ses capacités de production, mais si le Model Y commence à faire son chemin, il est loin du compte : le RAV4 est le numéro 1 mondial écoulé à plus de 1,13 millions d’exemplaires en 2021 ! Cependant, la folie autour de Tesla n’est pas prête de s’essouffler, comme nous la prouvé l’apparition en Europe du Tesla Model Y d’entrée de gamme.

À lire aussi
Tesla Model Y : une nouvelle entrée de gamme propulsion, moins chère que la Model 3 !

Une version d’appel, équipée d’un seul moteur arrière (de 284 ch selon nos sources officielles), d’une plus petite batterie (d’une capacité estimée entre 55 et 60 kWh), d’une autonomie WLTP de 455 km et, surtout, d’un prix réduit : 49 990 €. Soit 15 000 € de moins que la version Grande Autonomie, qui promet 395 ch, quatre roues motrices et 533 km d’autonomie. A moins de privilégier à tout prix les reprises, avoir un usage régulier de son SUV à la montagne en hiver, ou de vouloir se rassurer avec une autonomie supplémentaire qui servirait sans doute à rien dans le monde réel (c’est avant tout la distance entre les stations qui importe), le Model Y propulsion pèse lourd sur la balance au moment de choisir.

Surtout qu’il parvient à se montrer moins cher que la Tesla Model 3 d’entrée de gamme : le SUV est plus abordable que la berline de l’ordre de 3 500 € ! Une belle remise, quand il faut compter 2 500 € de plus en version Grande Autonomie et 3 500 € en version performance. Dans le monde où la masse pense en relatif plutôt qu’en absolu devant le prix des produits, cela fait passer le « moins cher » comme « pas cher ». Offrant tout l’univers Tesla sous la forme d’un SUV tout aussi à la mode, le Model Y a donc toutes les chances de rencontrer le succès.

Les petites annonces surchargées de Tesla Model 3 d’occasion

Et la journée de vendredi en a apporté la preuve. Juste après l’annonce de la marque américaine relayée dans nos colonnes, le petit hérisson qui valide les commandes sur le site Tesla a eu du pain sur la planche face à l’afflux délirant de commandes. Même des conducteurs qui n’avaient visiblement aucun projet de rouler en SUV, ni même en Tesla, se sont laissés séduire. Effet collatéral ? Les sites de petites annonces ont explosé avec une arrivée massive de Tesla Model 3 d’occasion. En l’espace de 24 heures seulement, 171 annonces de Model 3 ont été publiées sur le célèbre site Le Bon Coin. Soit une hausse de 362 % par rapport aux 24 heures précédentes (du jeudi au vendredi matin, donc), où seulement 37 nouvelles annonces ont été affichées. Un véritable ras de marée sur le marché de la seconde main, alors crispé par la spéculation et la récente hausse tarifaire. Cette nouvelle offre plus généreuse permet elle de faire de bonne affaires ?

Plus que la loi de l’offre et la demande, c’est le prix agressif de ce nouveau Model Y qui pourraient bien redistribuer les cartes. Dès lors, les acheteurs seraient plus tentés de se diriger vers un SUV neuf, qu’une berline d’occasion surfacturée par un propriétaire pensant se séparer d’une Ferrari 250 GTO. Aussi, la perspective qu’une si bonne affaire n’en restera pas une bien longtemps a poussé d’autres acheteurs, notamment propriétaires de Model 3 à se précipiter, tout en revendant leur berline à des prix plus cohérents pour accélérer la vente.

À lire aussi
Essai – Tesla Model Y Performance : les consommations, autonomies et performances mesurées de notre Supertest

Des prix plus bas avec les annonces les plus récentes

Dès les premières recherches, ces théories se confirment. Et certains n’ont visiblement pas attendus bien longtemps pour se séparer de leur Model 3 puisque, sur les plus de 500 annonces recensées, près de 100 exemplaires de 2022 présentent moins de 20 000 km au compteur. On y retrouve même des modèles quasi-neufs à moins de 5 000 km, avec des prix gravitant autour de celui du neuf. Avec des kilométrages plus élevés, la plupart des prix tombent enfin, sinon restent moins indexés sur la grille tarifaire de Tesla.

Mais ce sont bien les différences tarifaires qui étonnent en fonction de la date de mise en ligne. Exemple avec cette Model 3 SR+ de 2022 publiée il y a quelques semaines déjà, avec 10 000 km au prix de 54 000 €. Soit près de 6 000 € de plus que cette autre exemplaire, Gris Nuit et de 2022 lui aussi, avec 9 000 km et mis en ligne vendredi. A prix équivalent, il sera aussi possible de récupérer une berline de 2022 avec 6 200 km au compteur, contre un exemplaire avec 14 500 km qui n’a pas trouvé preneur depuis plus d’un mois.

Bien sûr, les écarts ne sont pas toujours aussi bien marqués et la cote des modèles est parfois bien maintenue. Il n’en demeure pas moins qu’avec le filtre des annonces les plus récentes, seules deux Model 3 frisent les 50 000 € sur les près de 40 annonces de la première page. A l’inverse, avec le filtre des plus anciennes annonces, des modèles SR+, même plus vieilles, passent la barre des 50 000 €. Voilà qui nous emmène à penser que la cote des Tesla Model 3 pourrait baisser lentement les prochaines semaines.

Quelle Tesla Model 3 d’occasion choisir ?

Autonomie Standard Plus, Grande Autonomie ou Performance, seul vous-même pourrez définir la version la plus adaptée à vos besoins et vos envies. Attaquant elle aussi avec un prix agressif (c’est moins vrai depuis le début de l’année), la Tesla Model 3 SR+ est la plus répandue, et la moins exclusive par définition. C’est elle qui affiche les prix les plus abordables pour un modèle récent et peu kilométré : comptez 46 000 € (moyenne des prix affichés) pour des modèles entre 20 000 et 25 000 km. Mais là où le bât blesse, c’est que les exemplaires plus kilométrés ne sont pas forcément plus abordables à équipement équivalent : les Model 3 SR+ avec près de 50 000 km sont affichées en moyenne avec 3 000 € de moins.

La version Grande Autonomie apparaît comme la plus intéressante. D’une part avec sa fiche technique (plus grosse batterie, puissance de charge plus élevée, quatre roues motrices). Mais d’autre part par l’écart tarifaire avec celui du neuf. Car avec un prix de vente plus élevé à l’origine, elle a été bien plus à l’abris des spéculateurs, qui se sont plutôt rués sur les SR+ avec un bonus maximal à la clé. Sur le site de Tesla, cette version est affichée au prix neuf de 62 490 € avec des livraisons prévues pour début 2023. Sur le marché de l’occasion, vous pourrez négocier des modèles avec près de 50 000 km aux alentours des 48 000 € en moyenne.

Aussi, lors de vos recherches, ne vous laissez pas berner par l’appellation Licorne de la communauté. Elle caractérise des Tesla Model 3 de transition, qui disposent d’une batterie LFP et d’un moteur d’ancienne génération plus puissant et avec plus de répondant (0-100 km/h en 5,6 s contre 6,1s pour les modèles suivants). Le meilleur des deux mondes, mais la légende un peu surfaite par rapport aux gains réels.

Les pages Tesla Occasion plus vraiment compétitives

Si votre budget est serré, sachez qu’aucune Model 3 n’est affichée sous la barre des 40 000 € à l’heure actuelle. A ce prix là, vous pourrez repartir avec une version SR+ de 70 000 km en moyenne, ou avec une Grande Autonomie qui a déjà dépassé la barre de 170 000 km. A l’autre bout du tableau l’on trouve des Model 3 Performances avec déjà des milliers de kilomètres au compteur à 70 000 €, soit 3 000 € de plus que le neuf !

Si de bons coups sont à faire via les sites de petites annonces chez des particuliers ou des professionnels, les offres de Tesla Occasion reflètent toujours l’état du marché il y a quelques semaines, et elles ne sont plus vraiment compétitives. Car si la révision intégrale des voitures et l’extension de garantie d’un an ou 20 000 km supplémentaire une fois la garantie initiale expirée étaient de sérieux atouts face aux autres annonces, les prix sont maintenant hauts perchés. Exemple avec cette SR+ de fin 2021, avec 13 000 km au compteur, proposée à 56 900 €. C’est très cher payé, même pour une Licorne, quand des modèles équivalents publiés récemment se négocient autour des 47-48 000 €.

Tesla Model 3 d’occasion : à prendre ou à laisser ?

Seulement deux jours après son apparition, le Tesla Model Y RWD calme le jeu concernant les Model 3 d’occasion. Son positionnement tarifaire permet ainsi de faire baisser les prix habituellement pratiqués jusqu’ici. Certes, il reste encore quelques spéculateurs sur le marché, mais la tendance se confirme. Et elle devrait continuer à suivre sa déflation au fil des prochaines semaines : car même si la Model 3 baisse en occasion, ses prix sont encore proches de celui du SUV neuf. Et il faut dire que les arguments de ce dernier sont bien plus séducteurs, avec une habitabilité plus généreuse et, précisons-le, une qualité de finition au demeurant plus rigoureuse en sortie d’usine de Berlin. En bref, tant que le Tesla Model Y d’entrée de gamme n’augmente pas subitement (ce qui n’est absolument pas impossible avec Tesla), la Model 3 pourrait être de plus en plus intéressante en occasion. Encore un peu de patience pour économiser quelques milliers d’euros.

Leave a Comment