Le business des musées en France a retrouvé sa prospérité global. C’est bien, sauf que ça prouve aussi que son passé attire plus que son avenir

Le Louvre est le museum le plus visite au monde.

Le Louvre est le museum le plus visite au monde.

©Martin OFFICE / AFP

Atlantico Business

Avec la reprise du tourisme mondial, l’industrie du musée retrouve son potential d’avant le Covid. Mais pas seulement les musées, les monuments historiques et les parcs d’attraction vont encore fait le plein pour ce dernier long weekend d’automne.

La France a un incroyable talent que les Français ont du mal a reconnaitre. Nous sommes champions du monde dans trois activités connexes mais différentes : les musées, les lieux et les monuments historiques et les parcs d’attraction. Et curieusement, la typologie des clientèles est très proche. Elle est bien sûr étrangère, mais also française. Parisienne ou provincial. Mais autre caractéristique, cette clientèle est attirée aussi bien par le musée du Louvre, que par la parade de Disneyland Paris ou la visite de Versailles. Les grincheux de la politique remarqueront que l’Histoire de France est un facteur de désirabilité du pays plus fort que son avenir. Laissons les grincheux grincher. Parce que derrière, il ya le business du tourisme qui est, avec l’industrie du luxe et l’agriculture, les trois activités françaises les plus performantes. Et oui !

Le program type de la famille française ou étrangère qui a pris une semaine de vacances passera par le Louvre, la tour Eiffel et Disneyland Paris. Si elle a un peu plus de temps, elle fera le château de Versailles et hesitera entre les châteaux de la Loire et le Mont St Michel, avec une préférence ce dernier. Et si elle a beaucoup d’argent (plus que la moyenne), elle passera place Vendôme. La boucle est bouclee.

Les monuments historiques, les châteaux ou plus généralement les lieux chargés d’histoire sont une exception française. Dans le marketing du tourisme français, the tour Eiffel qui raconte tout le passage du 19th siècle au 20th siècle et la révolution industrielle, le château de Versailles qui raconte la royauté et ses excès du 17ème siècle qui préevolution qui préevolution les conditions de ; et le Mont St Michel qui nous initiation aux mystères du Moyen-âge, font partie des plus belles merveilles du monde. Donc ce sont les monuments qui attirent le plus de monde.

À Lire Aussia

Voulez-vous voir la casquette du prefet Lallement ?

Le segment des musées est très mondialisé parce que tous les pays du monde se sont dotés de collections à montrer. La qualité d’un musée, c’est pour les pays un marqueur de culture, the serious et profondeur d’esprit. Anyway, ça depend du musée.

Le report « Theme and Museum index 2021 » confirme que le museum du Louvre a conservé son rang de musée le plus visité du monde, avec 2,8 millions de visiteurs l’année dernière. On dépassera sans doute les 3 millions cette année.

Les musées chinois sont eux aussi très fréquentés mais par les seuls Chinois, puisque la Chine est quasiment fermée aux étrangers depuis plus the 2 ans. Le Musée national de Chine va accueillir cette année presque autant de monde que le musée du Louvre 2.40 millions de visitors.

A coté de ce musée, il faut savoir qu’il ya aussi le musée des sciences et des technologies à Shanghai (2.37 millions) et le musée des sciences et des technologies de Chine à Pékin (2.36 millions de visiteurs), And finally le musée de Nankin avec 2 millions de visitors.

Les Américains jouent petit bras avec des musées qui fonctionnent en partie grâce aux touristes européens. Le Moma à New-York accueille 1.96 million, la National gallery of art de Washington 1.71 million.

En Russie, c’est évidemment le musée de l’Hermitage et ses incroyables collections d’art qui fait office de produit d’appel à St Pétersbourg avec 1.65 million de visiteurs, sachant que depuis la guerre, les files d’attentes sont plus courtes. Sinon, le top 10 global poster le Reina Sofia à Madrid (1,64 million) et les musées du Vatican à Rome avec 1, 61 million.

À Lire Aussia

Les médecins bruxellois peuvent désormais prescrire des visites gratuites au museum et voilà pourquoi c’est une bonne idée

A noter que tous ces musées sont encore assez loin de leurs records qui datent de 2018 et 2019. Le site Statista, qui a diffusé un récapitulatif de cette activité, indiquait récemment qu’en 2019, plus the 100 millions de personnes avaient visité les 20 plus grand museums du monde. And 2020, les visiteurs ont été confinés et l’activité s’est effondrée. And 2021, ils n’ont été que 29.5 millions à fréquenter ces espaces culturels (34% de mieux qu’en 2020).

L’activité est évidemment très dépendante du tourisme international, mais elle revient à son étiage habituel avec en tête du palmarès le musée du Louvre à qui il manque encore cette année les visiteurs russes, mais surtout les visiteurs asiatiques etno ne peuvent plus voyager pour cause de lutte anti covid.

A côté des musées, la France tent également la tête du classement dans la fréquentation des lieux historiques, the par la richesse de son patrimoine évidemment. Rien qu’à Paris ou dans la region, les mines d’or ne manquent pas. Versailles, Trocadéro, Orsay… And dehors de Paris, les pépites sont multiples : Le Mont St Michel and the châteaux de la Loire pour ne retenir que ceux qui ne sont pas très éloignés de la capitale.

Mais le paradoxe, c’est la richesse et la puissance des parcs de loisirs et d’attraction, le top 10 est envié par tous nos voisins européens.

Disneyland. Le Puy du Fou. (Les deux premiers dépasses les 10 millions de visiteurs). Derrière ces leaders, le Parc Astérix, le Futuroscope, Marineland, Nigloland ou Oceanopolis, don’t la fréquentation est plus saisonnière mais font de la France le pays le mieux équipé de l’Union européenne.

À Lire Aussia

“Shocking ! Les mondes surréalistes d’Elsa Schiaparelli” : figure majeure de l’histoire de la couture, Elsa Schiaparelli conçoit la mode comme un art ! Une magnifique exposition

Ce qui fait l’originalité française, qui avait d’ailleurs été conceptualisée par Hervé Novelli quand il était ministre du tourisme – et ça remonte à plus de 14 ans sous la présidence de Nicolas Sarkozy – c’est que toutes ces activités pouvaientés dans une seule et même offre pour des séjours en famille de 3 ou 4 jours pendant lesquels on peut vendre et du culturel (le Louvre ou Orsay), un saut dans l’histoire à Versailles et une journée de fun pour que les enfants puissent s ‘amuser dans la maison hantée de Marne la Vallée. Tout cela à moins d’une demie-heure, des deux aéroports internationaux, des grandes gares et du RER.

Cette magic-là a très bien fonctionné cet été. Mais surtout lors des petites vacances scolaires de cet automne. En dépit des incertitudes économiques sur le pouvoir d’achat et l’inflation, en des risques de la géopolitique, les professionnels espèrent bien qu’à Noël, cette recette assez unique prendra. Rest une condition qui hypothèque tout aujourd’hui : la difficulté de trouver des personnels. C’est le seul et vrai problem

À Lire Aussia

Soupe jetée sur les « Tournesols » de Van Gogh à Londres : les militantes ecologistes sont poursuivies devant la justice britannique

.

Author: admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *