les conseils business de Kim Kardashian provoquent la bronca des travailleurs américains

Kim Kardashian assists a la Fashion Week de Milan. (Le 24 fevrier 2022.) Getty Images

La femme d’affaires a prodigué ses conseils professionnels dans une vidéo sur la famille Kardashian, dévoilée par variety le mercredi 9 march. Une intervention qui n’a pas été du goût de tous les internautes. Elle a depuis present ses apologies.

«J’ai le meilleur des conseils business pour les femmes», at-elle debute. Kim Kardashian s’est ainsi fendue d’un plaidoyer inattendu dans une vidéo variety sur la famille Kardashian, dévoilee le mercredi 9 march. Sa receipt du success ? « Bougez votre p**ain de c** et travaillez. On dirait que personne ne veut le faire de nos jours», s’emporte la femme d’affaires.

Avant de poursuivre, d’un air de défi : «Vous devez vous entourer de personnes qui veulent travailler. Avoir un bon environnement de travail où tout le monde aime ce qu’il fait, parce que vous n’avez qu’une vie. Pas d’environnement de travail toxicique. Pointez-vous et bossez.”

L’intervention un brin lunaire n’a pas été du goût de certains internautes. Bon nombre d’entre eux on reproché à la quadragénaire de ne pas avoir les pieds sur terre. «Et aussi : soyez riches, cela aide beaucoup», a insi ironisé la journaliste Soledad O’Brien sur Twitter.

«Personne n’a besoin d’entendre vos conseils»

L’Actress Britannique Jameela Jamil a, elle aussi, exprimé son indignation sur le réseau social. «Je pense que quand vous avez grandi à Beverly Hills, avec des parents qui ont du succès, dans ce qui était simplement une maison plus petite, personne n’a besoin d’entendre vos conseils sur le succès/l’éthique de travail», a souligné l’heroine de The Good Place.

Une autre internaute, dénommée Jessica DeFino, a pointe du doigt la mauvaise foi de l’influenceuse. «Je travaillais jours, nuits et week-ends sur l’application des Kardashian en 2015, à Los Angeles, at-elle expliqué. Je ne pouvais faire mes courses qu’au magasin 99 Cents Only (chaine de magasins discount, NDLR)et j’ai prétendu être “malade” plus d’une fois parce que je ne pouvais pas mettre d’essence dans ma voiture pour aller au bureau.»

L’ex-employée a révélé qu’elle avait à l’époque été «réprimandée pour ses activities freelance», menées en parallele de son travail sur l’application. Et un autre internaute d’ironiser sur Rob Kardashian, dont les activités professionnelles demeurent un mystère : «Peut-être que Kim parle de son frère ?»

Positive attitude

Des remarques que la créatrice de la marque Skims avait semblé anticiper dans la vidéo de varietydance a tirade à la Jean-Pierre Raffarin époque «positive attitude». «Qui s’en soucie ? lance-t-elle dans la sequence. Nous nous concentrans sur le positif. Nous travaillons très dur. Si c’est ce que vous pensez, alors desolée. Nous n’avons tout simplement pas l’energie pour cela. Nous n’avons pas besoin de chanter, the dancer ou d’agir : nous pouvons vivre nosvies – et nous y sommes arrivées. Je ne sais pas quoi vous dire.»

Interrogees par varietyKim, Khloé, Kris et Kourtney Kardashian étaient venues promouvoir leur nouvelle téléréalité, The Kardashians, qui sera diffusée sur Hulu le 14 avril. La promesse, à n’en pas douter, the nouveaux débats animés sur les dérapages incontrôlés de l’une des familles les plus celèbres d’Amérique.

Un extrait sonore “sorti de son contexte”

Mais depuis, Kim Kardashian’s apologies. Dans le teaser d’une interview accordée à l’émission Good Morning America , diffusé le lundi 28 mars, elle a tenu à préciser ses propos. «C’est devenu un extrait sonore sorti de son contexte. The question qui m’avait été posée juste avant cela c’est qu’après 20 ans d’activité dans le secteur, j’étais toujours célèbre pour être célèbre», s’est défendue la femme d’affaires. Avant d’ajouter : «Ce n’était pas une declaration générale envers les femmes, le sentiment de ne pas respecter le travail, ou de penser qu’elles ne travaillent pas dur. Je sais que c’est le cas. Cela a été sorti de son contexte, mais je suis vraiment désolée si cela a été reçu de cette façon.»

La star de The Kardashians a ensuite partagé l’idée qu’elle désirait vraiment transmettre : «Le conseil que je donnerais est simplement qu’avoir une presence sur les réseaux sociaux et participer à une émission de téléréalité ne signifie pas un succèlende du jour». Elle a précisé : «Vous devez vraiment travailler dur pour y arriver, même si cela peut sembler facile et que vous pouvez create une entreprise vraiment prospère à partir des médias sociaux. Vous le pouvez, si vous y consacrez beaucoup d’efforts». À bon entendeur.

.

Author: admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *