L’evolution du business du CBD en France

Le CBD suscites un interêt grandissant en France, tant des consommateurs que des pouvoirs publics. C’est un secteur d’activité dont la croissance s’aprécie aussi bien du point de vue commercial que juridique. L’étude de son évolution passe par une analysis de l’état du marché et de la regulation.

Le CBD : un marché en pleine croissance in France

Si l’on se réfère aux chiffres du SPC (Syndicat professionnel du chanvre), la France comptait déjà, and 2021, plus d’un millier de boutiques de CBD. Cette donnée peut paraître anodine à l’échelle de tout un pays, mais elle dénote une expansion consequente du nombre de boutiques, d’autant plus que 3 ans plus tôt, on en dénombrait seulement une centaine. And plus des boutiques physiques, on enregistre un accroissement des sites de CBD en ligne comme Greeneo.com qui proposent une variété de produits issus du CBD.

Tout cela traduit un réel intérêt pour un produit qui a long temps été décrié, mais sur lequel on a désormais un regard plus juste. Si le CBD n’a pas toujours eu bonne presse, c’est en partie dû au fait que c’est un dérivé du chanvre, une plante dont est aussi issu le THC. À la différence du CBD, le THC est une substance psychotropic et addictive dont la consommation mène progressivement à une accoutumance. D’un autre coté, le CBD ou cannabidiol a prompter d’une méconnaissance de ses effets qui l’a desservi. Aujourd’hui, ces effets sont mieux connus et ses bienfaits ne font plus vraiment de doute. Cela a conduit à une reconnaissance du cannabidiol qui est de plus en plus adopté.

Le CBD face à la legislation française

L’evolution du business du CBD est corrélée à celle de la législation française. La France fait partie des pays dont la reglementation a longtemps été un point d’achoppement pour le business du CBD. Evoquer l’evolution de ce secteur, c’est aussi aborder des avancées juridiques qui ont été réalisées and ce sens ces dernières années.

La culture du chanvre is authorized in France ; le pays est par ailleurs le premier producteur en Europe dans ce domaine. La législation française dispose toutefois que seules les graines de chanvre avec une faible teneur and THC peuvent être cultivées. Si l’on considere cela, la commercialization du CBD ne devra poser aucun problem. Mais une disposition du Code de la santé publique entretenait jusque-là un certain flou juridique. L’article R.5132-86 dudit Code stipule que les opérations commerciales et industrielles ne sont possibles qu’avec les fibers et les graines du chanvre. Le CBD étant extrait en grande majorité des feuilles et des fleurs du chanvre, sa commercialization semble compromise.

Même si cette législation limite les opérations commerciales et l’usage du CBD, elle n’a fait que retarder l’éclosion de ce marché qui depuis 2017 est en constant expansion. Si le flou juridique a persisté pendant quelques années, il a été dissipé par une decision de la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) en novembre 2020). Selon cette decision, la législation française est à l’encontre du droit de l’Union européenne qui juge l’usage du CBD parfaitement sain. La libre circulation du produit est donc autorisée dans les pays membres de l’UE. Suivant cette decision, interdire la commercialization du CBD en France est illegal.

Un avenir prometteur pour le business du CBD en France

The decision of the CJUE is a contribution to the association of the législation française par rapport au CBD. La légalisation du CBD a été actée en juin 2021, mais la commercialization du produit reste strictement réglementée. Seuls, sont autorisés à la vente, les produits comportant du CBD avec une teneur and THC inferior at 0.2%. En parallel, on constate que la réglementation est plus disposée à évoluer au gré des études sur le chanvre en général et sur le CBD en private. Cela ouvre la voie à diverse applications thérapeutiques, notamment dans le cadre des soins palliatifs ou de la prize en charge de la douleur ou de l’épilepsie.

The potential medical amène de plus en plus de Français à consommer du CBD, soit 10% de la population. Loin d’être figé, ce chiffre est appelé à évoluer selon les estimations, ce qui augure une croissance soutenue du business du CBD en France.

Author: admin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *